Comment améliorer ses conditions de travail ? Comment s’épanouir avec ses collaborateurs ? Il n’y a pas de recette magique mais un ensemble d’éléments pouvant mener sur le chemin du bien-être.

Donner du sens à votre vie professionnelle demande de l’écoute, de l’implication et du temps mais ça en vaut la peine ! Réfléchir à une autre façon de vivre l’entreprise et de vous organiser, collectivement, peut vous permettre de retrouver confort et accomplissement.

Générer du bien-être au travail

Créer du bien-être au travail est une quête et une aventure. Les secrets de votre épanouissement vous seront dévoilés au gré de vos accomplissements. Votre chemin commence par une vision claire, explicite et partagée au sein de votre entreprise, de votre équipe ou de votre pôle. Donner du sens à ce que l’on fait, quotidiennement, dans sa vie professionnelle passe donc d’abord par la communication. Plus précisément : votre quête de bien-être passe par des échanges avec vos collègues sur votre travail, dans toutes ses dimensions.

Le besoin de reconnaissance et la validation sont aussi indispensables que l’autonomie et la responsabilité. L’engagement dans votre travail sera d’autant plus épanouissant que la cohésion de votre équipe sera grande. Consacrer du temps aux autres devient une évidence quand vous savez que vous êtes écoutés et que votre travail importe. Le premier secret du bien-être au travail, celui d’une réelle entente entre collaborateurs, c’est donc la confiance.

Le plus souvent, il vaut mieux prendre le temps de transmettre des informations détaillées ou votre vision de la mission du moment, de communiquer chaleureusement avec les autres personnes du projet, et, d’expliciter les éventuelles difficultés que de viser l’efficacité. Cette dernière viendra avec la fluidité des échanges et le partage des responsabilités. De même, les initiatives et les idées naîtront avec l’autonomie et l’écoute.

Ensuite, votre aventure vers l’épanouissement professionnel vous mènera sur les routes du plaisir au travail. Pour beaucoup d’entre vous, cela ne va pas de soi. Souvent, il y a la vie professionnelle d’un côté, avec ses efforts, compromis et difficultés à surmonter, et la vie privée de l’autre, avec ses plaisirs et ses peines. Pourtant, dans un métier qui a du sens, avec une équipe qui a confiance, vie professionnelle et vie privée s’entrelacent et le plaisir au travail devient possible. Mener des projets à bien sans se prendre au sérieux tout en restant impliqué, voilà le deuxième secret de la sérénité. Relativiser, rire de ce qu’on fait, se détendre, sont des étapes pour y arriver.

Matérialiser la qualité de vie au travail

Communiquer et s’organiser sont des chemins incontournables pour parvenir à l’étape matérielle. Prendre du plaisir au travail, avec ses collègues, d’accord mais… plus concrètement ? La qualité de vie professionnelle dépend aussi d’un certain confort. Les tâches et missions les plus pénibles, comme les collaborateurs les plus toxiques, doivent être laissés sur le bord de la route. Consacrer du temps aux autres nécessite d’en consacrer moins à la négativité. Ce troisième secret s’incarne dans la conception de votre lieu de travail : il doit devenir un espace de vie commune.

Cet espace sera très différent selon votre entreprise et sa structure. Mais les bases restent similaires : le bien-être et la qualité de vie ne se décrètent pas, ils se construisent. Un babyfoot et une salle de relaxation, c’est bien, mais c’est superficiel si ce n’est pas partagé dans une démarche concertée. Dans l’aménagement de l’espace de travail, l’important est de permettre le mouvement et la multiplicité des positions. L’erreur fatale serait de penser tous les postes de travail à l’identique et de calquer une même méthode pour tous.

Dans l’idéal, chaque collaborateur aurait ses lieux de prédilections : un espace de travail personnalisé, des endroits pour s’isoler, des lieux de convivialité, etc. Que vous soyez en open space ou pas, les cloisons peuvent être utiles mais le seront davantage si elles sont modulables. Un espace de travail épanouissant est un lieu changeant. Mais aussi un lieu fait de repères et de rituels. La souplesse de l’organisation et la personnalisation ne portent leurs fruits que s’ils sont cadrés par des habitudes communes et une vision partagée.

En lisant cet article, vous avez découvert les premiers secrets du bien-être au travail : la confiance permise par l’écoute et la communication ; l’humour permettant de relativiser ; le temps consacré à ce qui nous plaît (afin d’éliminer la négativité). Au cours de cette aventure, vous avez aussi compris que la responsabilité et l’autonomie vont de pair pour favoriser l’épanouissement.

Mais cette quête de bien-être n’est jamais finie, l’accomplissement n’est jamais acquis. C’est pourquoi nous vous conseillons de partager cet article à toute votre équipe ! Puis, de continuer la quête dans votre entreprise afin de dévoiler d’autres secrets. Il a notamment été établi que le bien-être des employés dans une entreprise pouvait grandement améliorer la satisfaction client.